L'Europe va construire un jumeau numérique de la Terre DestinE

08 mars 2021 // Par A Delapalisse
L'Europe va construire un jumeau numérique de la Terre
Le projet Destination Earth (DestinE) vise à construire un jumeau numérique de la Terre à l'aide de supercalculateurs à travers l'Europe

L'Union européenne commence à travailler sur une série d'implémentations de jumeaux numériques qui modéliseront à terme la Terre entière avec DestinE.

Le projet DestinE contribuera à la stratégie numérique de la région et au Green Deal, combinant des modèles comportementaux environnementaux, sociaux et économiques, et constitue un élément clé de la stratégie européenne pour les données. Il vise également à renforcer les capacités industrielles et technologiques de l'Europe dans les domaines de la simulation, de la modélisation, de l'analyse prédictive des données et de l'intelligence artificielle (IA), ainsi que du calcul haute performance HPC.

Le système sera en mesure d’effectuer des simulations dynamiques de haute précision des systèmes naturels de la Terre (en se concentrant sur des domaines thématiques, par exemple la mer, la terre ferme, les côtes, l’atmosphère). Il sera construit au cours des 7 à 10 prochaines années dans le cadre du programme de l'Europe numérique, en collaboration avec Horizon Europe pour la recherche et le programme spatial remanié pour les données.

Au cœur du projet se trouve une plateforme fédérée de modélisation et de simulation basée sur le cloud, offrant un accès aux données, à une infrastructure informatique avancée (y compris le calcul haute performance), à ​​des logiciels, à des applications d'intelligence artificielle et à des analyses. Il intégrera des jumeaux numériques pour fournir des informations, des services, des modèles, des scénarios, des simulations, des prévisions et des visualisations. La plate-forme permettra également le développement d’applications et l’intégration des propres données des utilisateurs.

Cela utilisera le  Joint Undertaking EuroHPC qui investit 8 milliards d'euros dans des supercalculateurs à travers les États membres. . Il sera probablement basé sur l'un des trois principaux supercalculateurs EuroHPC en cours d'installation: LUMI en Finlande, MareNostrum 5 en Espagne ou Leonardo en Italie.

Dans un premier temps, DestinE sera au service des pouvoirs publics mais s'ouvrira progressivement aux utilisateurs scientifiques et industriels, afin de stimuler l'innovation et permettre le benchmarking de modèles


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.