Le manque de semiconducteurs se fait plus sévère dans l'automobile

06 mai 2021 // Par A Delapalisse
Le manque de semiconducteurs se fait plus sévère dans l'automobile
Le constructeur automobile Stellantis a dû réduire sa production de 190000 unités, soit 11% de sa capacité totale, en raison de la pénurie actuelle de puces et la situation devrait s'aggraver

Stellantis, issu de la fusion de Fiat Chrysler et du groupe PSA, n'est pas seule dans cette situation difficile - d'autres constructeurs automobiles connaissent actuellement des pénuries similaires et la situation empire au lieu de s'améliorer.

Les chiffres trimestriels récemment présentés par Stellantis étaient en fait assez bons. Chiffre d'affaires, ventes, part de marché - tout cela est dans le vert. Cependant, les chiffres auraient pu être bien meilleurs. Comme il est impossible de prévoir d'autres effets des pénuries de semiconducteurs pour le reste de l'année, le constructeur s'attend à nouveau à une détérioration au deuxième trimestre.

D'autres constructeurs automobiles du monde entier subissent également les conséquences de la pénurie de puces après leur annulation de commandes au début de la pandémie Covid-19. Les fabricants de puces ont alors naturellement profité des opportunités des communications en plein essor et de l'électronique grand public (y compris les PCs) et ont signé des contrats de fourniture avec des entreprises de ces industries pour des quantités bien plus importantes que l'industrie automobile. Par exemple, la demande d'Apple en semiconducteurs est à elle seule plus importante que celle de tous les constructeurs automobiles réunis. Cependant, lorsque l'industrie automobile a réalisé que la demande ne s'était pas effondrée autant qu'on le craignait, elle a dû faire la queue pour ses nouvelles commandes.

 

 

 

Les conséquences sont désormais visibles. Ford Allemagne a récemment annoncé qu'elle devrait arrêter la production presque complètement dans son usine de Cologne - et ce pendant plusieurs mois. La raison ici aussi: il y a une pénurie de puces pour l'installation dans les voitures. Environ 5 000 employés sont concernés; la production sera en grande partie suspendue jusqu'au 16 août.

BMW est également touché, mais pas aussi sévèrement. Selon les rapports, il y a des retards dans les livraisons, en particulier pour les modèles X1 et X2 ainsi que pour la série 1


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.