MENU

STM s’associe avec LifeNexus pour fabriquer le microprocesseur iChip

Par eeNews Europe


Le microprocesseur breveté iChip (Individually Controlled Health Information Platform) utilise la technologie de serveur mobile embarquée dans une carte à puce à la fois cryptée et protégée par un mot de passe. " Depuis des années, les consommateurs font confiance aux cartes à puce rangées dans leur portefeuille pour effectuer leurs transactions financières. Désormais, grâce à ce microprocesseur embarqué, ces mêmes cartes peuvent permettre de gérer leurs dossiers médicaux, en fournissant aux médecins des données vitales qui pourraient  leur sauver la vie. "  déclare Christopher Maus, CEO de LifeNexus. La confidentialité est assurée entre les prestataires de santé et le consommateur, ce dernier gérant en effet l’autorisation d’accès à ses données à son prestataire. Les informations personnelles ne sont pas stockées sur un serveur Web et par conséquent, elles ne quittent pas le portefeuille du titulaire de la carte. Cette solution évite tout problème relatif au stockage de données sensibles sur un serveur Web tierce partie extérieur aux transactions, tout en supportant l’adoption des dossiers médicaux électroniques par les prestataires de services de santé.

www.personalhealthcard.com 
www.st.com
 


Share:

10s