L'Europe peut-elle devenir une des premières puissances mondiales de la production de batteries ?

26 juillet 2021 // Par A.Dieul
L'Europe peut-elle devenir une des premières puissances mondiales de la production de batteries ?
Selon un nouveau rapport, « In charge », publié par Protolabs, la volonté de l'Europe en général et de la France en particulier de devenir un leader mondial de l'électrification devrait créer une opportunité majeure de relocalisation.

Dans un contexte où la demande globale en batteries sera multipliée par 14 d'ici à 2030, la France se place au premier plan des nations européennes.
- 74 % des entreprises françaises interrogées envisagent de rapprocher géographiquement certaines parties de leur chaîne d'approvisionnement de leur base de fabrication dans les douze prochains mois.

- 84 % prévoient de lancer un nouveau produit ou système de stockage par batterie dans le même laps de temps.

- 71% des participants français sont d'accord avec le fait que l'Europe doit intensifier la réutilisation et le recyclage des batteries et des matériaux pour répondre à la demande croissante.

L'Europe est désormais le plus gros marché mondial des véhicules électriques

On estime qu'il y a actuellement 1,8 million de véhicules électriques (VE) sur les routes d'Europe. Si l'Union Européenne arrive à ses fins, il y en aura au moins 30 millions d'ici la fin de la décennie. Cette évolution sera en grande partie due aux réglementations, aux objectifs et aux financements de la Commission européenne, qui visent à orienter les pays, les entreprises et les consommateurs dans une direction plus durable. Ce changement spectaculaire se reflète dans la demande. "Nous constatons aujourd'hui une formidable accélération vers une pénétration de 70 % de voitures entièrement électriques d'ici 2030", déclare Francisco Carranza, vice-président des ventes et du marketing chez Automotive Cells Company (ACC), une joint venture de Total et du Groupe PSA. "L'industrie des batteries a été incitée à répondre à cette accélération, en mettant l'accent sur ses capacités européennes." La forte demande des consommateurs contribue à stimuler la fabrication de batteries et de systèmes de stockage de batteries en Europe. La France, dans le cadre de son Plan de relance de la filière automobile, se veut en tête de pont des nations européennes des véhicules propres. Cela se traduit notamment par une volonté conjointe du gouvernement et des industriels de produire non-seulement des VE mais également les batteries sur le sol français.

Des batteries européennes


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.