II-VI accroît sa production de semiconcteurs hybrides

13 octobre 2021 // Par D. Cardon
II-VI accroît sa production de semiconcteurs hybrides dans une usine britannique
Le spécialiste des semi-conducteurs hybrides II-VI accélère la production de son usine de Newton Aycliffe, au Royaume-Uni.

L'entreprise américaine II-VI a remplacé en 2017, Kaiam Laser dans cette usine en technologie 6 pouces pour 80 millions de dollars. La société y produit des dispositifs GaAs, SiC et InP pour les applications optoélectroniques. L’usine de 28 000 m² dispose d'une salle blanche de plus de 9200 m². Cette usine fut construite pour fabriquer dee DRAM pour Funjitsu. Elle appartient depuis à Filtronic, RF Micro Devices et Compound Photonics.

Lors de l'acquisition, le Dr Chuck Mattera président et chef de la direction de II-VI a déclaré :« Cette unité abrite l'une des meilleures salles blanches de l'industrie des semiconducteurs hybrides et augmente nos capacités à un moment où la capacité de l'industrie devient rapidement entièrement absorbée. Compte tenu de la demande que nous anticipons, cette acquisition nous permettra d'accélérer la commercialisation par rapport à la construction d'un site exclusif et de renforcer notre position de leader dans la chaîne d'approvisionnement. Il s'ajoute à notre capacité interne pour les VCSEL et s'inscrit également dans le cadre d'un mouvement stratégique plus large visant à fournir une usine de fabrication de plaquettes polyvalente de 6 pouces pour les dispositifs basés sur GaAs, SiC et InP. Cette acquisition augmentera considérablement notre capacité et devrait nous permettre à terme de pénétrer des marchés à forte croissance portés, par exemple, par la détection 3D, la 5G sans fil.

Kaiam, dont le siège est à Newark, dans le New Jersey, avait aussi une usine en Écosse qui a fermé en 2018 et l'ensemble de la société a plié bagage en 2019 après une bataille de brevets avec Finisar, elle-même rachetée par II-VI en 2018.

II-VI recrute actuellement via linkedin, des scientifiques des matériaux, des ingénieurs de procédés, des ingénieurs systèmes, des techniciens de production et des opérateurs de production back-end (BEOL).

https://ii-vi.com/


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.