Honeywell étend son offre de cybersécurité avec une solution de défense active et de tromperie

13 janvier 2022 // Par D. Cardon
Honeywell étend son offre de cybersécurité avec une défense active et une technologie de tromperie
La solution de défense active et de tromperie contre les menaces de Honeywell (HTDP) intègre la technologie de tromperie autonome d’Acalvio, qui aide à piéger et détecter les auteurs des menaces pour protéger les environnements de technologie opérationnelle (OT) des bâtiments.

Honeywell et Acalvio Technologies ont annoncé le lancement d’une nouvelle solution conçue pour détecter les attaques connues et inconnues (‘zero-day’) dans les environnements gestion technique opérationnelle des bâtiments commerciaux. La plateforme de défense Honeywell (HTDP) optimisée par Acalvio emploie une défense active sophistiquée, avec des tactiques de tromperie autonome pour déjouer les attaquants et fournit une détection des menaces de haute-fiabilité. La technologie de Honeywell s’appuie une approche recommandée par les gouvernements et les organismes de normalisation de cybersécurité, grâce à sa capacité à détecter et à contrôler les attaques.

Traditionnellement, la création d’environnements OT repose sur la technologie de prévention et la détection passive, comme la sécurité du périmètre et l’analyse du trafic réseau, pour sécuriser les systèmes. Pourtant, plus de 1 responsable d’installation sur 4 (27 %) interrogés ont connu une cyber violation de leurs systèmes OT au cours des 12 derniers mois, selon une récente enquête menée par Honeywell Building Technologies. Les auteurs des menaces continuent de viser les systèmes de bâtiments avec des attaques ciblées et des attaques de type ransomware. Ces attaques peuvent aller au-delà de l’accès aux données privées des clients et peuvent potentiellement nuire aux opérations des organisations essentielles qui permettent à la société de fonctionner, telles que les services publics, les centres de données, les hôpitaux et les aéroports.

La HTDP utilise des tactiques de tromperie pour désorienter et éloigner les menaces des périphériques et des actifs critiques, ce qui entraîne de faibles fausses alertes et un taux élevé de détection. La solution conduit les auteurs des menaces vers des actifs de diversion, qui semblent être des périphériques OT et IT précieux ; cependant, aucun des périphériques n’est réel, et il n’y a aucun accès aux actifs de l’entreprise. La solution rend les périphériques opérationnels critiques réels plus difficiles à trouver, ralentissant ainsi les pirates et aidant les équipes de sécurité à les capturer plus rapidement.


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.