Ford et Ansys accélèrent le développement des phares intelligents prédictifs

28 novembre 2021 // Par A.Dieul
Ford et Ansys accélèrent le développement des phares intelligents prédictifs
Conduire la nuit ou dans des conditions de faible luminosité réduit la visibilité, ce qui rend la réaction face au surgissement d’un piéton, d’un animal sauvage ou d’un virage soudain plus difficile. À cet égard, Ford teste actuellement de nouveaux phares intelligents utilisant la géolocalisation pour diriger de manière prédictive les faisceaux lumineux vers le virage à suivre, avant que le conducteur ne s’y engage. Ce système permet d’améliorer la visibilité et d’optimiser le temps de réaction face aux dangers.

Ces systèmes avancés d’aide à la conduite (ADAS) enrichissent considérablement les fonctionnalités des véhicules. Toutefois, ils doivent être testés en fonction d’un nombre croissant de scénarii, ce qui rend le recours aux prototypes physiques et aux essais expérimentaux de plus en plus complexe. Pour y remédier, Ford s’appuie sur le logiciel AVxcelerate Headlamp d’Ansys, qui comprend un simulateur optique et un simulateur de conduite en temps réel permettant de créer des scénarios de conduite de nuit très réalistes. Ainsi, les ingénieurs peuvent s’appuyer sur les résultats des simulations pour identifier les erreurs potentielles au plus tôt dans le processus de conception et améliorer les performances des phares bien avant la fabrication des prototypes. 
« La précision prédictive des logiciels de simulation d’Ansys apporte de nombreux avantages à notre équipe, de la capacité à concevoir des scénarios de cas limites à la possibilité de réaliser des essais sur route virtuels dès le début de processus de conception », explique Michael Koherr, ingénieur de recherche en éclairage avancé chez Ford Europe. « Pouvoir évaluer les performances réelles du système d’éclairage dans un environnement entièrement virtuel nous permet d’identifier les axes d’amélioration de nos produits bien en amont de la phase des essais physiques. Ainsi, la simulation joue et continuera de jouer un rôle clé dans notre quête visant à rendre la conduite de nuit aussi facile et sûre que la conduite de jour. », ajoute-t-il.
« Les phares intelligents de Ford illustrent parfaitement comment la simulation peut être un catalyseur pour l’innovation et la sécurité », déclare Shane Emswiler, Vice-président en charge des produits chez Ansys. « Grâce à nos solutions, les ingénieurs de Ford peuvent rapidement tester leur concept selon une multitude de scénarii et de conditions d'éclairage afin de s’assurer que le premier prototype physique répondra à leurs attentes en matière de fonctionnement et de performances. En définitive, cela permet d’accélérer la conception du produit afin de réduire les accidents et sauver des vies. », conclut-il.

www.ansys.com


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.