Coeur de Processeur 1GHz RISC-V ne consommant que 10mW

21 décembre 2020 // Par A Delapalisse
Processeur 1GHz RISC-V ne consomme que 10mW
Un cœur de processeur RISC-V a été construit, y compris des caches de niveau un, qui ne consomme que 10 mW lorsqu'il est utilisé dans la région de seuil de tension à 350 mV.

Le noyau a été développé par Micro Magic Inc. (Sunnyvale, Californie), une société de services de conception de processeurs existante de longue date et développeur d'outils EDA. La société avait déjà affirmé que sa conception était le processeur RISC-V 64 bits le plus rapide (voir EDA company claims world's fastest 64bit RISC-V core ).

Mais dans une interview avec eeNews Europe, Mark Santoro, PDG de Micro Magic, a déclaré que le cœur du processeur avait également été conçu pour pouvoir fonctionner jusqu'à une tension minimale de 350 mV, soit aux environs de la tension de seuil du processus de fabrication. (voir l'interview du PDG: CEO interview: Silicon Valley is still the place where the magic happens). Cela permet de sacrifier les performances quand elles ne sont pas cécessaires pour réaliser des économies d'énergie considérables.

À 1,1 V, le cœur RISC-V fonctionne à une fréquence d'horloge de 5,1 GHz et consomme environ 500 mW. À 350 mV, le cœur peut toujours fonctionner à une fréquence d'horloge de 1 GHz et ne consomme que 10 mW.

Micro Magic a choisi le benchmark CoreMarks du Embedded Microprocessor Benchmark Consortium (EEMBC) comme mesure de performance. À 5,1 GHz, le processeur atteint 13333 CoreMarks et à 1 GHz, il atteint 2500 CoreMarks, ce qui donne des chiffres de 26,6k CoreMarks / W à 5,1 GHz et 250k CoreMarks / W à 1 GHz. Cela signifie qu'en réduisant la tension à un tiers et la fréquence d'horloge d'un facteur cinq, une augmentation du rendement énergétique de plus de 9 fois peut être obtenue.

Micro Magic a réalisé ces mesures sur du silicium réel fabriqué en fonderie sur des plaquettes multi-projets. Et aucun "binning" de puces n'a été utilisé dans l'analyse comparative, de sorte que la même puce peut atteindre à la fois 5,1 GHz (500 mW) à 1,1 V et 1 GHz (10 mW) à 350 mV. Cela ouvre la perspective d'une mise à l'échelle dynamique des performances et de la puissance.

à suivre: Quelle fonderie? quel processus?

 


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.